Bâle-Ville et Bâle-Campagne

L'application nationale dédiée aux premiers intervenants

Les cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne participent au projet CH Responder: l’application nationale suisse “CH Responder”, dédiée aux premiers répondants en cas d’arrêt cardiaque.

Depuis dimanche 1er mars 2020, les sauveteurs volontaires formés aux arrêts cardiaques dans les cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne peuvent être alertés dans les cantons de Berne et de Soleure pour intervenir en cas d’arrêt cardiaque.

De même, les secouristes de Berne et de Soleure peuvent être alertés s’ils se trouvent dans les cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne.

L’avantage pour les 4 cantons participants est que plus de sauveteurs seront disponibles à proximité du lieu d’urgence, ce qui permet de raccourcir le temps d’intervention jusqu’au début du massage cardiaque et ainsi d’augmenter le taux de survie en cas d’arrêt cardiaque dans leur propre canton.

De plus, d’autres cantons ont déjà confirmé leur adhésion au projet et permettront d’élargir la zone couverte par CH Responder, d’augmenter le nombre de sauveteurs à alerter et ainsi d’augmenter le taux de survie en cas d’arrêt cardiaque dans tous les cantons concernés.

Les promoteurs de ce projet sont, dans le Canton de Bâle-Ville, le Département de la Santé, soutenu par le Département de la Justice et de la Sécurité, et dans le Canton de Bâle-Campagne, la Fondation « Ersthelfer Nordwestschweiz ».

Ils ont informé le réseau First Responders par leur propre plateforme sur www.basel.momentum.dos-group.com de l’actualité.
Les premiers répondants peuvent obtenir des informations sur ce qu’est CH Responder, comment cela fonctionne, comment ils peuvent remplir et quels cantons adhèrent au programme.
Sur ce lien, ils trouveront des instructions.

CH Responder est actif en Suisse dans les cantons de Berne et de Soleure depuis le 13 janvier 2020.
À ce jour, plus de 200 interventions ont été réalisées et plus de 1’500 premiers répondants nationaux ont été alertés.

Avec la participation des cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne au programme CH Responder, le nombre de cantons qui ont rejoint le projet est passé à 4.
Dans les prochaines semaines, nous annoncerons les dates de lancement des autres cantons adhérents.